Le 16 juin le Parti socialiste a présenté son plan pour un rebond scolaire et éducatif suite au confinement. Il s’agit d’un contre projet aux dispositifs présentés par le gouvernement lutter contre les retards qui ont pu s’accumuler pendant cette période si particulière et pour permettre aux enfants de vivre des moments enrichissants pendant leur été.

Vous le savez, beaucoup de familles ont été en difficulté pour accompagner leurs enfants dans le domaine scolaire durant le confinement. Certains ont pu prendre du retard alors qu’ils connaissaient déjà des difficultés. Par ailleurs, la question des vacances scolaires se pose aussi car de nombreux enfants et adolescents ne pourront pas partir en vacances alors qu’ils ont déjà dû rester enfermés chez eux pendant près de deux mois.

Plutôt que de faire confiance aux acteurs locaux et aux mouvements d’éducation populaire, le gouvernement a préféré inventer une usine à gaz à travers le dispositif “vacances apprenantes” qui n’a fait l’objet d’aucune concertation et dont nous doutons fortement qu’il soit opérant.

C’est pourquoi le PS a dévoilé ses propres propositions que vous trouverez ici